Île de São Jorge, l’île rouge

Île de São Jorge, l’île rouge2015-08-21T11:08:14+00:00

Île de São Jorge

 

Idéale pour les amateurs de vacances en pleine nature et de randonnées, l’île de São Jorge est située dans le groupe central de l’archipel des Açores et forme, avec les îles de Faial et de Pico, les îles du triangle. Très difficile d’accès en raison de la hauteur de ses falaises, cette petite île mesure 55 km de longueur et 7 km de largeur, pour une superficie de 243,9 km². De forme allongée, complétée par un paysage montagneux suite à une succession d’éruptions volcaniques, son point culminant, le Pico da Esperança, s’élève à 1053 m. L’île de São Jorge est divisée en deux municipalités: la ville de Velas à l’ouest et la ville de Calheta à l’est.

 

Nature

Surnommée l’île rouge, São Jorge est l’une des îles qui a autrefois subi le plus d’éruptions volcaniques et d’éboulements. Ceux‑ci ont engendré les fameuses fajãs, typiques de l’archipel des Açores, qui sont de petits terrains agricoles plats situés au creux de hautes falaises et parfois habités en bord de mer. Quelques‑uns permettent une production horticole, d’autres la culture de plantes tropicales grâce à leur microclimat. L’île possède également de nombreuses piscines naturelles, idéales pour la baignade.

 

Sport et loisirs

Connue comme l’île des randonnées pédestres/trekkings, l’île de São Jorge bénéficie d’un large choix de sentiers, près d’une centaine, pour tous les goûts et tous les niveaux, qui invitent à la découverte et à la contemplation des nombreuses fajãs, attrait principal de l’île, et des paysages sauvages. L’île propose également une multitude d’autres activités telles que: la plongée sous-marine et la pêche sportive (permettant d’apprécier l’abondance des espèces sous‑marines), la voile, le surf et le bodyboard à Caldeira da Fajã de Santo Cristo, considérée comme l’un des sanctuaires du surf, le canyoning, le kayak, les promenades en VTT et à cheval, le parapente, sans oublier l’observation des oiseaux migrateurs à Fajã dos Cubres durant la période hivernale.  

A visiter

SEP Voyages vous recommande la visite de l’Église de Santa Barbara, chef d’œuvre de l’art religieux de l’île; la région de Topo, située à la pointe orientale, connue pour le traditionnel fromage de São Jorge et pour son îlot, petit coin de nidification des oiseaux; le Portão do Mar (portail de la mer) et les murailles du fort de la ville de Velas, érigés aux XVIIe et XVIIIe siècles pour défendre la ville contre les attaques des pirates; le Centre d’Interprétation, situé à Fajã da Caldeira de Santo Cristo, qui expose l’histoire des fajãs sur l’île de São Jorge aux niveaux géologique, biologique et culturel; le Centre d’Exposition Rurale, musée exposant des traditions anciennes et divers objets et outils agricoles; les coopératives d’artisanat situées à Beira et Ribeira do Nabo, qui produisent des couvre‑lits et des broderies.